Actualités

nouvelles

22 octobre 2021

Revue de presse – Semaine du 22 octobre

Violence conjugale

« Aller porter plainte, c’était le plus tough » (La Presse / 18 octobre 2021)
Avis de contenu : violence
Une survivante de violence conjugale décrit ouvertement ses expériences, notamment lorsqu’elle est allée chercher de l’aide auprès des policiers. Son histoire démontre très bien les difficultés auxquelles font face les victimes lorsqu’elles cherchent une protection par le système de justice et comment un manque de soutien de qualité risque de revictimiser les survivantes.

 

Enjeux intersectionnels

Quand les Autochtones se réapproprient la capitale (Radio-Canada / 20 octobre 2021)
Ce profil vous permettra d’en apprendre davantage sur la communauté autochtone du quartier de Vanier à Ottawa et sur les façons dont ses membres s’entraident et permettent à leur culture de s’épanouir au cœur de la capitale nationale.

 

Un activiste anti-trans mal reçu à Ottawa (le Droit / 19 octobre 2021)
Plus tôt cette semaine, un militant transphobe, connu pour voyager autour du pays et pour manifester à l’extérieur des écoles contre les politiques et lois qui protègent les étudiants transgenres et non-binaire dans les écoles, est venu à Ottawa. Une contre-manifestation, organisée en soutien aux jeunes transgenres de la région, a eu comme heureuse conséquence le départ précipité du militant et l’annulation de deux autres évènements transphobes dans la région. 

 

Femme, francophone et TDAH: un parcours semé d’embuches (L’express / 16 octobre 2021)
Une enquête menée par FrancoPresse explore les oppressions qui existent à l’intersection de la misogynie, la francophobie, et le capacitisme. Prises entre une condition non conforme aux stéréotypes, des difficultés à se faire reconnaître et diagnostiquer, et un manque de services spécialisés en français, les filles et femmes francophones neurodivergentes se retrouvent souvent sans le soutien nécessaire pour s’épanouir.

 

Un conseil scolaire modifie ses consignes vestimentaires (ICI Toronto / 19 octobre 2021)
Deux adolescentes à Hamilton se sont mises à l’action pour combattre la discrimination et le blâme des victimes dans leur conseil scolaire. Ces deux conseillères étudiantes ont porté une motion visant à faire changer le code vestimentaire dans toutes les écoles du conseil scolaire, qui a été adoptée à l’unanimité. Cette motion faisait suite aux réactions des représentants de leur école qui blâmaient les victimes, après des allégations de violence et de harcèlement à caractère sexuel.

 

Nos membres dans les nouvelles!

Le Réseau-femmes du Sud-Ouest fête ses 30 ans lors de son AGA (Le Rempart / 20 octobre 2021)
AOcVF aimerait féliciter le Réseau-femmes du Sud-Ouest qui a fêté son 30e anniversaire la semaine passée! On aimerait aussi les remercier pour avoir été une ressource incontournable pour les femmes dans leur région depuis trois décennies!

Retour aux actualités