Actualités

nouvelles

22 avril 2021

Analyse d’enjeu : Tueries de masse et misogynie

Il y a un an, le Canada a connu la pire tuerie de son histoire moderne lorsqu’un homme a commis 22 meurtres à Portapique, en Nouvelle-Écosse. Drame insensé. Tragédie inimaginable. Ce sont des expressions souvent employées pour décrire les tueries de masse. Mais ces tueries, comme celle à Portapique, en Nouvelle-Écosse, sont-elles réellement des évènements imprévisibles, ou plutôt des évènements que l’on pourrait prévenir si nous les analysions sous une perspective féministe et que nous les reconnaissions comme des actes de violence ancrés dans la misogynie?

AOcVF soutient que ces tueries de masse doivent à tout prix être examinées sous un œil féministe. Pour en savoir plus, lisez notre analyse d’enjeu : https://aocvf.ca/wp-content/uploads/2021/04/analyse-enjeu_tueries-masse_avril-2021.pdf

Retour aux actualités