Actualités

nouvelles

Oui, la violence chez les jeunes, ça existe pendant le confinement

Les mesures sanitaires pour contrer la propagation de la pandémie, dont le confinement, peuvent exacerber les situations de violence conjugale. Toutefois, nous oublions souvent un public particulièrement vulnérable à la violence : les jeunes. Les femmes et les filles âgées de moins de 25 ans sont plus à risques de violence conjugale[1]. Voilà pourquoi AOcVF a mis sur pied une toute nouvelle page Web sur la violence conjugale chez les jeunes en période de pandémie. La nouvelle page s’adresse particulièrement aux jeunes de moins de 25 ans. Découvrez-la : https://ouvrelesyeux.ca/covid/

 

[1] https://voisinsamisetfamilles.ca/facteurs-de-risque-de-violence/