La violence due au confinement inquiète une Canadienne sur dix : étude

nouvelles

Selon une nouvelle étude de Statistique Canada, une Canadienne sur dix craindrait la violence familiale en lien avec le confinement.[1] La violence faite aux femmes ne cesse pas pendant le confinement; les consignes d’isolement et de distanciation physique peuvent exacerber une situation de violence. Pendant la pandémie, il est d’autant plus important de garder le contact avec les femmes de votre entourage.

Pour savoir comment aider une femme aux prises avec la violence ou comment lancer un appel à l’aide pendant la COVID-19, consulter cette ressource de la campagne Voir la violence.

[1] https://www.lesoleil.com/actualite/covid-19-une-canadienne-sur-10-redoute-la-violence-familiale-au-foyer-video-f20d34a552fc8084e33ce3f3f209508b