Enjeux

Nouvelles

Définition stratégique fédérale des « mauvais traitements envers les aînés »

Dans le but de renforcer l’approche du Canada face aux mauvais traitements envers les personnes aînées, le gouvernement fédéral a lancé une consultation pour créer une définition stratégique fédérale des « mauvais traitements envers les aînés ». Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF) présente les réponses formulées dans le cadre de cette consultation.

TERMINOLOGIE

Une variété de termes existe faisant référence aux comportements nocifs ciblant les personnes plus âgées. À titre d’exemple :

  • « abus envers les aînés »;
  • « mauvais traitements/maltraitance envers les aînés»;
  • « maltraitance envers les adultes plus âgés »;
  • « exploitation des aînés »;
  • « traitement inadéquat des personnes âgées ».

Certains termes peuvent être inappropriés pour différents groupes d’aînés. Par exemple, le terme en anglais « elder » a une signification culturelle différente pour les peuples autochtones.

La section suivante comporte des questions concernant le concept du ou des termes « mauvais traitements envers les aînés ».

Tout au long de cette consultation, nous utiliserons le terme « mauvais traitements envers les aînés ». Vous pourriez préférer utiliser un terme différent pour décrire l’enjeu. Parmi les termes suivants, lequel préférez-vous? Sélectionnez-en un. (obligatoire)

Mauvais traitements envers les aînés

Abus envers les personnes âgées

Abus envers les adultes âgées

Maltraitance des personnes âgées

Maltraitance envers les adultes âgés

Autre

Je préfère ne pas répondre

Je ne sais pas

Pourquoi avez-vous choisi ce terme en particulier? Sélectionnez toutes les réponses qui s’appliquent. (obligatoire)

Plus inclusif

Moins stigmatisant

Conforme au terme utilisé dans les médias

Conforme au terme utilisé par les organisations canadiennes

Conforme à la terminologie internationale

Autre (la maltraitance comprend différents types de violences)

Je préfère ne pas répondre

Je ne sais pas

ÉLÉMENTS

La section suivante comporte des questions au sujet des éléments ou comportements qui pourraient être inclus dans la définition.

Le terme « mauvais traitements envers les aînés » fait référence à l’abus d’un groupe de personnes en particulier. Cela étant dit, il n’existe pas de définition officielle des « aînés » ou « personnes âgées » au Canada. Il n’existe pas non plus de consensus à savoir si les personnes âgées qui subissent des mauvais traitements devraient être définies en fonction de leur âge chronologique, de facteurs de vulnérabilité en lien avec l’âge ou d’un mélange des deux.

2. Lorsqu’on définit les « mauvais traitements envers les aînés », quel groupe d’âge devrait être inclus? Sélectionnez-en un. (obligatoire)

55 ans et plus

60 ans et plus

65 ans et plus

Autre

Je préfère ne pas répondre

Les mauvais traitements envers les aînés sont souvent perçus comme un phénomène se produisant dans le cadre d’une relation de confiance ou d’une relation où l’on s’attendrait à ce qu’il y ait un lien de confiance. Les auteurs de la maltraitance peuvent être des enfants adultes, des membres de la famille, des amis ou des aidants.

Les auteurs peuvent aussi être à l’emploi d’organisations auxquelles les personnes plus âgées sont susceptibles de faire confiance, notamment :

  • des bénévoles;
  • des aidants rémunérés;
  • des intervenants en matière de santé;
  • des professionnels procurant des services financiers.

Les organisations peuvent également être considérées comme des auteurs de maltraitance dans un contexte d’abus organisationnel ou systémique.

Les auteurs peuvent également être des étrangers. Par exemple, les situations où des criminels ont élaboré des tromperies ou des tactiques ciblant spécifiquement les personnes plus âgées.

Les mauvais traitements envers les aînés peuvent être commis intentionnellement ou par non-respect des normes de comportement raisonnables prévues. Il peut s’agir d’un comportement involontaire, mais très négligent. Certains auteurs savent exactement ce qu’ils font. D’autre ne sont peut-être pas conscients des effets potentiellement nocifs que leur action ou inaction pourrait avoir sur des personnes âgées.

3. Parmi les éléments suivants, lesquels devraient être inclus dans une définition stratégique fédérale des « mauvais traitements envers les aînés »? Sélectionnez toutes les réponses qui s’appliquent. (obligatoire)

S’applique aux personnes âgées ayant des vulnérabilités, déficiences ou dépendances

L’auteur est en position de confiance par rapport à la victime

Actes répétés (p. ex. préjudice, violence)

Comportement délibéré de la part de l’auteur

Abus de pouvoir (c.-à-d. usage abusif des pouvoirs par quelqu’un qui est en position d’autorité comme un membre de la famille, un conseiller financier, ou un fournisseur de soins de santé)

Insouciance de la part de l’auteur

Autre

Je préfère ne pas répondre

Je ne sais pas

DÉFINITION

Différentes définitions des mauvais traitements envers les aînés coexistent au Canada et dans le monde entier. En 2002, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a adopté une définition qui a inspiré de nombreuses autres définitions et qui est encore largement utilisée.

  • « La maltraitance des personnes âgées consiste en un acte unique ou répété, ou l’absence d’intervention appropriée, dans le cadre d’une relation censée être une relation de confiance, qui entraîne des blessures ou une détresse morale pour la personne âgée qui en est victime. » (Définition de l’OMS de la maltraitance des personnes âgées.)

Les définitions ne font pas toujours référence à une liste détaillée de types de « mauvais traitements envers les aînés ». Les définitions peuvent également être de nature plus générale, comme l’indique la définition de l’OMS.

4. Croyez-vous que la définition de l’OMS constitue une définition acceptable des « mauvais traitements envers les aînés »? (obligatoire)

Oui

Non

Je préfère ne pas répondre

Je ne sais pas

5. Manque-t-il quelque chose à la définition de l’OMS? (obligatoire)

Oui

Tenir compte des relations de pouvoir, d’autorité et de dépendance  / préciser les conséquences sur les personnes (détresse morale est un concept vague) / énumérer les formes de violence

Non

Je préfère ne pas répondre

Je ne sais pas

6a. Que considérez-vous comme des types de « mauvais traitements envers les aînés »? Sélectionnez toutes les réponses qui s’appliquent. (obligatoire)

Les sévices corporels (p. ex. frapper quelqu’un)

La violence morale ou psychologique (p. ex. des menaces de violence ou d’abandon)

L’exploitation financière (p. ex. vol d’argent)

Les abus sexuels (p. ex. attouchement non désiré ou la violence conjugale)

Les abus systémiques (p. ex. pratiques en milieu institutionnel)

La négligence (intentionnelle et involontaire)

La violence fondée sur le sexe (c.-à-d. toute violence dirigée vers ou contre quelqu’un en raison de l’expression de son genre, de l’identité de son genre ou de l’identité du genre perçue)

Autre

Je préfère ne pas répondre

Je ne sais pas

6b. Incluriez-vous les types de « mauvais traitements envers les aînés » sélectionnés à la question 6a dans le cadre de la définition d’une stratégique fédérale? (obligatoire)

Oui

Non

Je préfère ne pas répondre

Je ne sais pas

7. Veuillez inclure une définition des mauvais traitements envers les aînés ou de tout autre terme semblable susceptible d’orienter une définition de la stratégique fédérale. Si une référence à un site Web est disponible, veuillez l’ajouter.

BESOINS EN DONNÉES POUR RÉPONDRE À LA RECHERCHE

La section suivante comporte des questions qui pourraient aider à diriger la collecte de données.

Quel type de renseignements ou données devraient être incorporées pour élaborer des politiques en matière des mauvais traitements envers les aînés? Veuillez indiquer votre accord ou désaccord avec les énoncés suivants :

8. Des renseignements ou données en lien avec les caractéristiques de la victime âgée (âge, sexe, ethnicité, revenu) sont essentiels. (obligatoire)

Fortement en désaccord

En désaccord

En accord

Fortement en accord

Je suis incertain / je ne sais pas

9. Des renseignements ou données concernant les effets des mauvais traitements sur les aînés sont essentiels (répercussions physiques, psychologiques, financières). (obligatoire)

Fortement en désaccord

En désaccord

En accord

Fortement en accord

Je suis incertain / je ne sais pas

10. Des renseignements ou données concernant les acteurs des mauvais traitements envers les aînés sont essentiels (âge, sexe, lien avec la victime, membre de la famille, symbole d’autorité, personne de confiance). (obligatoire)

Fortement en désaccord

En désaccord

En accord

Fortement en accord

Je suis incertain / je ne sais pas

11. Des renseignements concernant l’endroit où les mauvais traitements envers les aînés ont eu lieu sont essentiels (résidence privée, établissement de soins de longue durée ou de courte durée, etc.). (obligatoire)

Fortement en désaccord

En désaccord

En accord

Fortement en accord

Je suis incertain / je ne sais pas

12. Des renseignements ou données concernant la fréquence et la durée des mauvais traitements envers la aînés sont essentiels. (obligatoire)

Fortement en désaccord

En désaccord

En accord

Fortement en accord

Je suis incertain / je ne sais pas

13. Des renseignements concernant les mauvais traitements envers les aînés peuvent être obtenu de la part d’un témoin ou d’un tiers si la victime possède une déficience cognitive. (obligatoire)

Fortement en désaccord

En désaccord

En accord

Fortement en accord

Je suis incertain / je ne sais pas

14. Des renseignements concernant les mauvais traitements envers les aînés recueillis des établissements (privés et publics) sont essentiels. (obligatoire)

Fortement en désaccord

En désaccord

En accord

Fortement en accord

Je suis incertain / je ne sais pas

15. Des renseignements indiquant si la victime ou un tiers a signalé sa victimisation aux autorités sont essentiels. (obligatoire)

Fortement en désaccord

En désaccord

En accord

Fortement en accord

Je suis incertain / je ne sais pas

16. Quels mécanismes ou méthodes devraient être employés pour recueillir les données en lien avec la victimisation des aînés? Sélectionnez toutes les réponses qui s’appliquent. (obligatoire)

Services de police

Dossiers de soins infirmiers, de résidence pour personnes âgées

Archives hospitalières

Rapports provenant des victimes elles-mêmes

Déclaration par procuration (dans les cas où la personne âgée n’est pas apte à répondre par elle-même)

Autre

Je préfère ne pas répondre

Je ne sais pas

Comme nous encourageons tous les Canadiens à répondre au sondage, les dernières questions permettent d’avoir une idée des gens qui participent à notre processus de consultation. Toutes les réponses demeureront confidentielles et anonymes.

17. Participez-vous à cette consultation en tant que personne ou à titre de représentant d’une organisation? Sélectionnez-en un. (obligatoire)

Personne

Représentant d’une organisation

QUESTIONS DÉMOGRAPHIQUES

Comme nous encourageons tous les Canadiens à répondre au sondage, les dernières questions permettent d’avoir une idée des gens qui participent à notre processus de consultation. Toutes les réponses demeureront confidentielles et anonymes.

18. Quel est le nom de l’organisation que vous représentez : (facultatif)

Action ontarienne contre la violence faite aux femmes

19. Quels sont les principaux endroits que votre organisation dessert? Sélectionnez toutes les réponses qui s’appliquent. (obligatoire)

National

Colombie-Britannique

Alberta

Saskatchewan

Manitoba

Ontario

Québec

Nouveau-Brunswick

Nouvelle-Écosse

Terre-Neuve-et-Labrador

Île-du-Prince-Édouard

Yukon

Territoires du Nord-Ouest

Nunavut

Autre

Je préfère ne pas répondre

20. Quel est le principal domaine d’intérêt de votre organisation? (obligatoire)

Culture et loisirs

Éducation et recherche

Santé

Droits de la personne, diversité et inclusion

Services sociaux

Environnement

Immobilier et habitation

Droit, défense des droits et politique

Intermédiaires philanthropiques et promotion du bénévolat

International

Religion

Associations de gens d’affaires et professionnelles

Syndicats

Autre

Je préfère ne pas répondre

21. Quel groupe de la population votre organisation dessert-elle? Sélectionnez toutes les réponses qui s’appliquent. (obligatoire)

Aînés

Femmes

Personnes LGBTQ2

Les survivants de violence fondée sur le sexe (c.-à-d. toute violence dirigée vers ou contre quelqu’un en raison de l’expression de son genre, de l’identité de son genre ou de l’identité du genre perçue, comme la violence conjugale)

Personnes handicapées

Communautés autochtones

Immigrants

Anciens combattants

Minorités visibles

Autre

Je préfère ne pas répondre

Retour aux enjeux