COMMUNIQUÉS ET LETTRES

Nouvelles

Pour comprendre la tuerie en Nouvelle-Écosse, il faut évoquer la violence faite aux femmes

Ottawa, 24 avril 2020 — Les 18 et 19 avril 2020 ont marqué l’histoire du pays quand un tueur a assassiné 22 personnes en Nouvelle-Écosse, ébranlant le Canada d’un océan à l’autre. Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF), comme le reste du Canada, est en deuil face à cette tragédie qui constitue la pire tuerie du pays.

La GRC a récemment confirmé ce que plusieurs organismes féministes craignaient : tout a débuté quand le tueur a agressé sa compagne actuelle, qui a survécu.

« La réflexion entourant ce terrifiant évènement doit absolument tenir compte de la violence genrée. Les tueries de masse sont souvent liées à la violence faite aux femmes. La violence masculine envers les femmes doit donc être prise au sérieux et on doit croire les femmes qui dénoncent un conjoint ou un ex-conjoint abusif. Plus doit être fait pour sensibiliser le public à la violence faite aux femmes, en particulier à la violence conjugale. En outre, AOcVF réclame un plus grand contrôle des armes à feu, » a affirmé Maïra Martin, directrice générale d’AOcVF.

Enfin, AOcVF incite également les hommes à s’engager pour mettre fin à la violence faite aux femmes sous toutes ses formes. « La violence nous touche tous et toutes, et nous avons tous et toutes un rôle à jouer pour y mettre fin, » poursuit Maïra Martin.

Les membres de l’entourage de femmes aux prises avec la violence peuvent aider. Pour savoir comment, découvrez la campagne Voirlaviolence.ca : https://voirlaviolence.ca/

Noms des victimes

Tom Bagley

Kristen Beaton

Greg Blair

Jamie Blair

Joy Bond

Peter Bond

Corrie Ellison

Gina Goulet

Frank Gulenchyn

Lillian Hyslop

Alanna Jenkins

Dawn Madsen

Lisa McCully

Sean McLeod

Heather O’Brien

Jolene Oliver

Constable Heidi Stevenson

Elizabeth Joanne Thomas

Emily Tuck

Aaron Tuck

Joey Webber

John Joseph Zahl

Plus de renseignements et entrevue :
Katia Allain-Melanson, responsable des communications
[email protected]
aocvf.ca

Au sujet d’AOcVF : Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF) a été fondée en 1988 par des intervenantes de première ligne qui avaient identifié le besoin d’un organisme provincial. C’est un regroupement féministe et francophone d’organismes qui travaillent à défaire l’oppression vécue par les femmes.
-30-

RETOUR AUX COMMUNIQUÉS ET LETTRES