COMMUNIQUÉS ET LETTRES

Nouvelles

Le 8 mars : une occasion de rappeler le droit des femmes à vivre en sécurité

Tout comme tous les autres droits que les femmes ont acquis au fil des années, celui de la sécurité ne sera obtenu que grâce à une prise de conscience collective et suite à la mobilisation et à des pressions sociales et politiques. « Moins d’un an après l’élection d’un nouveau gouvernement en Ontario, il est nécessaire de rappeler que les gouvernements provinciaux ont la responsabilité d’assurer la sécurité des femmes. Pour cela, ils doivent adopter des stratégies de lutte contre la violence faite aux femmes globales et ambitieuses, prévoyant notamment le financement adéquat des services venant en aide aux femmes aux prises avec la violence et des initiatives de prévention de la violence. », indique  Maïra Martin, directrice générale d’Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF).

Communique de presse 8mars 2019

RETOUR AUX COMMUNIQUÉS ET LETTRES