Actualités

nouvelles

8 juin 2021

AOcVF dénonce haut et fort les idéologies islamophobes et le terrorisme blanc

Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF) est secouée d’apprendre que dimanche dernier, un automobiliste à London a tué quatre membres d’une famille, et a sérieusement blessé un cinquième individu. Le geste était ciblé : l’individu les a visés parce qu’ils et elles étaient musulmanes.

Nous exprimons notre sympathie et nos sincères condoléances envers la communauté musulmane. Nous savons que la tuerie à la grande mosquée de Québec n’est pas si loin dans notre conscience collective. Nous sommes désolées que l’islamophobie et la haine soient si réelles, et nous nous engageons à lutter contre cette forme de discrimination.

Nous incitons tous les Canadiens et les Canadiennes à s’instruire sur les dommages causés par l’islamophobie et le racisme envers la communauté musulmane. Pour une piste de départ, nous vous invitons à découvrir l’excellente campagne de sensibilisation Osez affronter la réalité, mise sur pied par le Conseil canadien des femmes musulmanes. Vous y trouverez de nombreuses ressources pour combattre la haine en ligne, y compris des ateliers de formation gratuits. C’est la responsabilité de tous et toutes de combattre activement les mythes et les préjugés envers la communauté musulmane, et de s’opposer à l’islamophobie.

Enfin, réitérons que cette tuerie de masse, quoique choquante, n’est pas un incident isolé : les tueries de masse ne sont pas des évènements imprévisibles, ou des drames impensables. De Polytechnique, en passant par la tuerie à la grande mosquée de Québec, celle de Portapique et l’attentat d’hier, elles ont toutes des points communs. Ce sont en grande majorité des actes de prise de contrôle commis par des hommes blancs ciblant des populations marginalisées. Nos gouvernements doivent à tout prix agir et adopter des solutions intersectionnelles pour prévenir ces actes de violence et de terrorisme.

N’oublions pas les victimes.

 

Retour aux actualités