Vous pouvez aller de l’avant! Voici comment

Allons de l’avant ! Cela inclut toutes les femmes de l’Ontario

Quand nous utilisons les mots femme et femmes, nous pensons à un monde qui valorise toutes les femmes.

Nous savons que chacune des femmes vit la violence de façon différente.

La race d’une femme, sa religion, son statut socioéconomique, son âge ou son identité sexuelle influence la façon dont elle vit la violence sexospécifique, son niveau de risque de vivre de la violence ainsi que les ressources auxquelles elle a accès pour guérir de la violence.

Lorsque nous disons « violence contre les femmes » nous voulons dire « toutes les formes de violence contre toutes les femmes », y compris, mais ne se limitant pas aux femmes des Premières nations, aux femmes inuites et aux femmes métis, aux femmes de couleur, aux aînées, aux adolescentes, aux femmes qui ont des limitations fonctionnelles (tous les types de limitations fonctionnelles), aux femmes immigrantes et réfugiées, aux femmes sans statut et sans papiers, aux femmes francophones, aux femmes sans abris, aux femmes qui ont des dépendances à l’alcool et aux drogues, aux femmes en conflit avec la loi, aux femmes qui vivent des problèmes de santé mentale et qui sont étiquetées comme telles, aux femmes qui vivent dans la pauvreté, aux lesbiennes, aux femmes transgenres et intersexuelles, aux femmes qui font de la prostitution  et aux femmes qui vivent dans les régions rurales et éloignées.

Bien que cette liste ne soit pas complète, elle donne une assez bonne représentation de l’esprit du mot « femme » que nous utilisons dans tous les documents de la campagne Allons de l’avant ! Ainsi, aucune femme n’est oubliée et toutes les femmes sont valorisées.

Pour les partis politiques et les candidates et candidats – Ce que vous pouvez faire

Intégrer notre programme dans votre programme !

Les mesures de la campagne Allons de l’avant ! visant à mettre fin à la violence faite aux femmes en Ontario peuvent être mises en œuvre dans les prochains quatre ans ─ s’il y a suffisamment de volonté politique.

Votre parti peut prendre le leadership en aidant à mettre fin à la violence faite aux femmes en Ontario. Engagez-vous aujourd’hui à adopter les dix pas de notre programme pour les femmes et les enfants de l’Ontario.

Travailler avec les survivantes et les militantes des droits des femmes dans un effort mutuel pour protéger les droits humains de toutes les femmes et de tous les enfants de la province et leurs droits à l’égalité.

Pour les électrices et les électeurs de l’Ontario ─ Ce que vous pouvez faire

Voici quelques façons d’intéresser les candidates et les candidats à la situation :

  1. Communiquez avec les candidates et les candidats de votre localité et faites-leur parvenir le programme de la campagne Allons de l’avant ! ou encore allez-leur porter. Demandez-leur de réagir aux différents pas du programme. Faites-leur parvenir une télécopie, un courriel ou une lettre d’appui à la campagne Allons de l’avant !
  2. Faites parvenir le programme aux journaux de votre région avec une lettre à l’éditeur demandant aux candidates et aux candidats locaux de faire connaître leur plan pour mettre fin à la violence faite aux femmes et à la pauvreté en Ontario. Ne le faites pas qu’une seule fois. Recommencez plusieurs fois pendant la campagne électorale.
  3. Communiquez avec les groupes de femmes et les centres communautaires de votre collectivité pour participer aux activités et soulever la question de la violence faite aux femmes pendant la campagne électorale.
  4. S’il n’existe pas de groupe local travaillant à éliminer la violence faite aux femmes dans votre milieu, communiquez avec Allons de l’avant ! pour obtenir de l’aide pour lancer votre propre campagne.
  5. Distribuez le matériel de la campagne Allons de l’avant ! lors de toutes les rencontres avec les candidates et candidats et des activités communautaires sur les élections, ou dans les arrêts du transport en commun, les centres commerciaux ou tout autre endroit où l’on se réunit dans votre collectivité. Le site Web de Allons de l’avant ! affichera des renseignements que vous pourrez utiliser tout au long de la campagne électorale jusqu’au 6 octobre.
  6. Consultez et réagissez aux programmes que tous les partis politiques afficheront sur leur site Web et faites-leur savoir ce que vous en pensez. Si le programme ne propose rien pour éliminer la violence faite aux femmes, demandez-leur pourquoi. Voici les adresses des sites Web des quatre principaux partis :